Crise agricole: la Région présente un Plan d'actions prioritaires pour l'agriculture régionale

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

La crise douloureuse que traverse l'agriculture française touche aussi, malgré ses atouts et réussites, l'agriculture en Pays de la Loire.

Les nouvelles manifestations aujourd'hui en Sarthe sont un nouveau cri d'alarme d'une profession exaspérée et frappée par une crise profonde dont elle ne voit pas l'issue.

Pendant la campagne électorale des élections régionales, nous nous étions engagés à être solidaires des agriculteurs en utilisant tous les leviers existants pour surmonter la crise actuelle et préserver le potentiel agricole de notre région.

Pour cette raison, vendredi lors de la session du débat d'orientations budgétaires, un Plan d’actions prioritaires pour l’agriculture en Pays de la Loire sera proposé par la majorié régionale.

Il se veut une réponse dans l’urgence, concrète et immédiate, pour aider à court terme les agriculteurs ligériens en difficulté.

Pour autant, le président Bruno Retailleau a bien précisé que "chacun est bien conscient que les difficultés du moment ne seront surmontées qu’en agissant, sur le moyen et le long terme, pour renforcer la compétitivité et la montée en gamme de la valeur ajoutée de l’agriculture ligérienne. Le présent rapport se conclut donc par les grands axes de travail auxquels s’attellera avec détermination la nouvelle majorité régionale sitôt acquis le vote de ce plan d’action".

Le plan d’actions régionales s’articule autour de 6 priorités déclinées en 16 mesures que je vous énumère à la suite:

  1. Débloquer rapidement l’instruction et le paiement des aides 2015
  2. Accompagner les agriculteurs en difficultés
  3. Soutenir l’investissement pour favoriser la modernisation des exploitations et l’installation des jeunes
  4. Développer l’approvisionnement local dans la restauration collective
  5. Décréter un moratoire régional et une revue générale des normes régionales
  6. Renforcer la compétitivité de l’agriculture et de l’agro-alimentaire des Pays de la Loire

En termes financiers, le plan d’action régional représente un volume de près de 4 M€ de crédits régionaux supplémentaires générant près de 7 M€ de crédits totaux (avec l’effet levier du FEADER) et va conduire au déblocage dans les semaines à venir de près de 52 M€ d’arriérés de paiement ou d’avances sur les aides agricoles 2015.

Vous pouvez consulter le rapport complet du plan d’actions prioritaires ici et le diffuser largement:

DP_16-02-24_AGRICULTURE_Plan-actions-prioritaires-agriculture

Vendredi, bien entendu, je voterai ce Plan en adéquation avec nos engagements de campagne et l'urgence de la situation actuelle. Notamment en Sarthe.

Commenter cet article