300 jours de captivité...

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

banderole.jpgA 12h30, j'ai participé devant l'Hôtel de Ville  du Mans à la manifestation de soutien aux otages français en Afghanistan: Hervé Ghesquière, Stéphane Taponier et leurs accompagnateurs. Partout en France, des événements de ce type auront lieu toute la journée.

 

En m'associant à cet événement organisé par l'Union des Clubs de la Presse de France et Francophone, j'exprime mon soutien aux journalistes otages mais aussi à tous ceux, otages à travers le monde.

 

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier ont été enlevés le 30 décembre 2009 sur une route de l'est afghan en compagnie de leur traducteur, leur "fixeur" (celui qui organise les rendez-vous) et leur chauffeur. Ils travaillent pour le magazine d'investigation "Pièces à conviction" de France 3.

 

Partout dans le monde, la liberté de la presse est attaquée. Des hommes et des femmes donnent trop souvent leur vie pour que les conflits armés fassent l'objet du travail d'information nécessaire à l'opinion française et internationale.

 

Nous devons, chaque jour, garder à l'esprit le danger qui menace ces otages et le sort insupportable qui est le leur. Une grande banderole a été déroulée sur le fronton de la mairie, place Saint-Pierre. Pour ne pas tomber dans l'oubli.

 

.

Commenter cet article

paf le tram 25/10/2010 14:48


Pfff ca fait des années que la ville du Mans est tenue en otage par une majorités municipale de gauche et si on les écoutait c est pas une banderole qu ils voudraient mais une statue sur la place
de la rep . et il y a personne pour nous libérer .


Jacques BRINDEAU 25/10/2010 14:46


Bonjour c'est idiot je n'ai pas fais attention à ce RV ,car je serais allé avec toi et tous les defenseurs de la LIBERTE DE LA PRESSE Bisous Jacques