Augmentation des impôts locaux: nouveau déni de réalité du Maire du Mans

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

Les Echos ont hier classé Le Mans en 3ème position des villes de France où les impôts locaux ont le plus progressé (la taxe d'habitation en particulier).Face à cette réalité, le Maire du Mans dans Le Maine-Libre du jour et son édition web ce soir "relativise". Nouveau déni de réalité pour le Maire du Mans ! Ce mode de fonctionnement consistant à tout relativiser est devenu exaspérant pour les Manceaux. Le dossier Le Mans FC a également été victime de cette manière de faire... Chaque année depuis son élection, le maire du Mans irrésistiblement a augmenté la pression fiscale. Au final la facture pour les contribuables s'est alourdie et eux savent bien que leur porte-feuille s'est allégé. Par exemple, pour une famille habitant une maison de type mancelle en centre-ville (cas réel), la taxe d'habitation a progressé de 20 % entre 2006 et 2013 (+123 euros), la taxe foncière de 31% (+211 euros) ! Sans compter qu'au Mans, tout a augmenté: stationnement, transports en commun, équipements publics.... Autant de pouvoir d'achat en moins. Mais une fois encore, le Maire préfère finasser plutôt que d'admettre la vérité. 2 mauvais classements (cumul des mandats et impôts locaux) en une semaine: ça fait beaucoup ! On rêve que notre ville se distingue autrement.

Commenter cet article