Brèves de conseil municipal

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

 Vieux-Mans.jpg

 

 

Lors de ce 1er conseil municipal de Rentrée, le patrimoine et le tourisme ont largement occupé les débats. 

 

VENTE-ACQUISITIONS D'IMMEUBLES DE LA CITE PLANTAGENET/VIEUX-MANS


Les services de l'Etat actuellement dispersés dans toute la Ville seront en 2014 regroupés dans les locaux de l'ancienne Ecole de Gendarmerie.

 

Parmi ces services, le service départemental de l'Architecture et du Patrimoine, siège de l'Architecte des Bâtiments de France, actuellement logé à l'Officialité (Psalette St Vincent) place du Cardinal Grente.

La Ville du Mans a décidé hier soir de se porter acquéreur de ce très beau bâtiment. C'est une bonne chose.

 

A cette occasion, j'ai demandé que la salle d'exposition actuelle demeure une salle d'expositions et ne soit pas transformée en bureaux.

 

J'ai également demandé que l'Architecte des Bâtiments de France conserve un espace pour assurer des permanences pour les particuliers.

 

Ces 2 propositions ont été acceptées.


 

CHANGEMENT DE STATUTS DE L'OFFICE DU TOURISME DU MANS

 

D'un mode de gestion associatif nous avons, hier soir, décidé de passer à une délégation de service public. Pourquoi pas si nous gagnons en efficacité et si la promotion de notre ville y trouve un avantage.

 

Néanmoins j'ai demandé au maire qu'une réflexion soit engagée sur la localisation actuelle de l'OT (l'exiguïté des locaux) ainsi que sur le contenu du site internet, vitrine de notre Ville dont j'ai déploré qu'il soit illisible.

 

Ai également mis l'accent sur la nécessité d'améliorer les conditions de la vente en ligne des produits touristiques proposés.

La délégation de service public le prévoit mais il sera avant tout indispensable de faire évoluer le délai actuel de réservation. Actuellement tous les séjours nécessitent une réservation préalable d'au minimum 15 jours !


J'ai par ailleurs demandé que soit étudiée la création de produits touristiques liés au pôle d'excellence sportive (circuit des 24h, stade, hippodrome, vélodrome, piste de karting...). Le potentiel manceau est considérable et insuffisamment exploité !

 

 

J'ai enfin proposé qu'une application smartphone type "my sarthe" créée par le Département puisse être mise en place par le futur délégataire.

 

Ce changement de statuts peut être une bonne chose si l'autorité délégante (la Ville du Mans) fixe un cap ambitieux au délégataire. Très important car le tourisme fait partie intégrante du développement économique.

 

 

TAXE SUR LES SURFACES COMMERCIALES

 

Notre groupe politique a voté contre l'augmentation proposée par  le maire du Mans. Cette taxe est appliquée aux commerces de détail dont la surface de vente dépasse 400 m2 et le chiffre d'affaires annuel atteint au moins 460 000 euros HT.

 

 

TAXE COMMUNALE SUR LA CONSOMMATION FINALE D'ELECTRICITE


Notre groupe a voté contre la modification du coefficient multiplicateur voulue par la municipalité.

 

 

 

 

A lire également dans Le Maine-Libre et Ouest-France du jour

Commenter cet article