Brèves du conseil municipal du 06 décembre 2012

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

photo-copie-2.JPG

 

Hier soir, le Conseil municipal du Mans avait à son ordre du jour un dossier important: celui de la vidéosurveillance et de l'insécurité.

 

Autre sujet de poids: le débat d'orientations budgétaires qui a vocation à définir les orientations pour l'année qui vient.


 

VIDEOSURVEILLANCE

 

Plus de 2 heures de débat ont été consacrées à la vidéosurveillance qui est enfin adoptée.

 

Que de temps perdu pourtant sur ce dossier ! Son adoption hier soir est pour les manceaux et notre groupe politique une victoire. Une victoire car à force de ténacité notre groupe a convaincu le Maire du Mans de mettre ce sujet au débat au sein du Conseil municipal, sur la place publique au travers d'une consultation des manceaux.

 

 C'est la Valssisation des esprits ! Tant mieux.

 


Néanmoins, pour le Maire du Mans, elle met au jour un problème politique délicat : sa majorité arrive divisée sur ce dossier qui nécessite pourtant d’être unis ! Il n'est pas parvenu à convaincre les siens. Pourtant, une caméra de vidéosurveillance n'est ni de droite, ni de gauche.

 

Nos voix ont permis que ce projet soit adopté: 34 voix pour (PS-UMP-1 Front de Gauche) et 21 voix contre (EELV-Front de Gauche-Parti communiste).

 

 

 DEBAT D'ORIENTATIONS BUDGETAIRES (DOB)

 

Temps important de la vie budgétaire de notre collectivité, le DOB est devenu un rituel hélas subi par la majorité municipale. Il ne permet pas d'aborder en profondeur le sens que nous souahaitons donner à notre action politique pour la nouvelle année. J'ai hier soir  regretté son caractère artificiel.

 

Pourtant cette année en le lisant je me suis dit le changement c’est bien pour maintenant ! En effet, depuis le début du mandat, il ne s’est pas passé un débat d’orientations budgétaires où la majorité municipale ne critique les restrictions financières de l’Etat.

 

Ceux qui n’ont cessé ces dernières années de critiquer le gel des dotations et le soi-disant désengagement de l’Etat défendent maintenant et avec le même aplomb une baisse de plus d’1,5 milliards d’euros des dotations aux collectivités locales pour 2014 et 2015 ! Le changement sûrement...

 

J'ai également regretté que ne soient pas évoquées les conséquences de la politique gouvernementale: hausse de la TVA pour les collectivités, réforme des rythmes scolaires (estimé à 2 millions d’euros)...

 

Pour ces raisons, j'ai mis l'accent sur l'importance que le prochain budget de la Ville du Mans (que nous allons voter dans quelques jours) soit un budget ambitieux, amortisseur de la crise  mais aussi un budget d'anticipation.

 

 

 LE MANS FC

 

J'ai demandé lors de ce DOB qu’avant le vote du budget 2013, nous ayons une rencontre, comme le maire du Mans l'avait promis, avec les responsables du Club Le Mans FC.

 

La situation financière du Club demeure périlleuse et la transparence a été demandée par les élus municipaux. Les Manceaux sont en effet fiscalement intéressés aux résultats de ce club et à sa gestion financière. Il n'est pas envisageable de vivre à nouveau ce qui s’est produit cet été !


Nous attendons donc des explications avant la fin de l’année et le vote du budget : la question du rachat de la Pincenardière à la ville par la SCI la Pincenardière. Validé par une délibération au début de l’été, ce rachat n’a pas encore eu lieu, puisque… la SCI (société civile immobilière) n’est toujours pas créée…

 

 

 

Commenter cet article