François FILLON et le sectarisme

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

Invitée hier soir lundi de l'émission de Radio Alpa "on s'en parle" animée par Jean-Yves BRETEAU, j'ai été, entre autres sujets, interrogée sur les propos tenus par François FILLON il y a quelques jours sur le sectarisme.

 

Très vite ses propos ont été transformés, sur-interprétés et ont pu, de ce fait, momentanément surprendre. J'ai alors relu, réécouté, repensé à tout ce que François FILLON avait toujours dit sur le Front National et n'ai aucun doute et aucune inquiétude sur ses convictions profondes. C'est ce que j'ai dit hier soir sur Radio Alpa.

 

L'émission dans son intégralité est ici: http://www.mjcprevert.com/sinformer/ons-en-parle

 

   _____________________________________________________________

 

 

 

Lors de cette émission, j'ai tout d'abord rappelé que François FILLON n'avait jamais appelé à voter Front National ! François FILLON n'a jamais appelé aux alliances avec le Front National ! Précisions importantes au regard des réactions souvent outrancières entendues ce week-end.

 

J'ai aussi rappelé que toute sa vie politique François FILLON avait combattu le Front National. Les Gaullistes que nous sommes ont toujours combattu les idées d'Extrême droite. Le FN veut la disparition de l'UMP, le FN est notre ennemi. Nous n'avons pas les mêmes valeurs, les mêmes références historiques et idéologiques que ce parti politique.

 

Ce que François FILLON a engagé depuis quelques mois maintenant c'est une marche vers les Français. Il veut parler aux Français, à tous les Français, et donc aussi à ceux qui votent ou seraient tentés par le FN. Il n'y a pas de place pour le sectarisme dans sa démarche. 

 

Après plusieurs jours de réactions dans tous les sens et au regard de la bulle médiatique actuelle autour de ses propos, il était utile qu'une clarification ait lieu. Elle a été faite ce matin: François FILLON s'est en effet exprimé lors d'un comité politique de l'UMP. Je vous invite à le retrouver ici:


  http://www.blog-fillon.com/article-c-est-le-role-d-un-homme-politique-de-faire-bouger-les-lignes-120100973.html

 

Commenter cet article