Insécurité du passage des Arcades : l’héritage dont s’exonère la Municipalité

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

 

L’article publié dans l'édition de samedi du Maine-Libre relatif au passage des Arcades rue du Docteur Leroy au Mans me fait une fois encore réagir.


La situation du Passage des Arcades est bien connue de tous et elle n'est plus acceptable comme l'expriment de nouveau les habitants dans l'article. Ce secteur est devenu une véritable zone de non droit depuis des années, en particulier en fin de journée, (trafic de drogue, insécurité, squat et intimidation aux entrées du passage, désertification commerciale...).

 

Cette situation n’est pas nouvelle, elle existe depuis près de 10 ans !. Les habitants du secteur ont donc bien des raisons d’être excédés. Ils ne supportent plus ce climat, cette insécurité, ces trafics.

 

Ce qui me frappe c’est qu’en 10 ans, aucun des 2 Présidents successifs du bailleur social Mancelière Logement, des élus PS et EELV du Mans, n’ont pris la mesure du sujet.

 

Il a fallu attendre que Mancelière Logement entre dans le patrimoine de Mancelle d’Habitation il y a quelques mois, pour qu’enfin le sujet soit pris réellement au sérieux comme l’explique son directeur dans vos colonnes *.

10 ans de laisser faire durant lesquels le maire et les présidents successifs se sont renvoyés la balle. La situation actuelle est un héritage du laisser-faire municipal.

 

Aujourd’hui, le bailleur s’engage mais la Ville qui depuis des mois a décidé la fermeture du passage la nuit fait toujours du sur-place. Immobilisme désolant. Qu'est-ce qu'on attend?

 

 

*je suis membre du CA de Mancelière Logement et ai constaté lors des récents CA la volonté très forte du directeur sur ce dossier.

Commenter cet article