L'accessibilité des transports en commun au Mans: le grand retard !

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

PMR--CITADIS_0642.JPGDans ce domaine aussi, Le Mans Métropole accuse un grand retard. Beaucoup reste à faire !


Les obligations légales

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, confie aux autorités organisatrices de transports l’élaboration d’un schéma directeur d’accessibilité (SDA) pour définir les modalités de l’accessibilité des systèmes de transports collectifs aux besoins des personnes handicapées et des personnes à mobilité réduite (femmes enceintes, poussettes, landaus, personnes âgées...).


La loi précise que les transports collectifs devront être accessibles aux personnes handicapées ou à mobilité réduite dans un délai de 10 ans à compter de sa publication, soit au plus tard le 12 février 2015.



La réalité mancelle

Pour atteindre cet objectif un schéma directeur d’accessibilité aurait du être élaboré au Mans avant 2008.

 

Hélàs ce schéma n’existe toujours pas. Notre ville accuse un retard de deux ans. Retard reconnu récemment par la SETRAM a elle-même  lors de l'obtention de la délégation de service public que lui a de nouveau confiée Le Mans Métropole.



Décembre 2016....

Ses obligations en matière d’accessibilité ne seront remplies qu’en décembre 2016, soit là encore près de deux ans après la date limite...

 

Je regrette cette situation comme je regrette que l'élue en charge des questions de handicap et d'accessibilité n'ait pas eu l'occasion de nous présenter son travail et ses projets lors des journées budgétaires.


J'ai donc demandé que nous soient prochainement présentés les projets de la Ville du Mans et de Le Mans Métropole en matière d'accessibilité.

Commenter cet article