Le pluralisme vu par la Gauche mancelle

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

 
 
Lors du conseil communautaire de jeudi dernier, nous avons largement débattu sur le logement social avec la majorité municipale.  

Nos points de vue sur les réformes en cours divergeaient mais un débat contradictoire a eu lieu, permettant à tous les groupes politiques de faire part de leur point de vue. 

 

 Alors que je déplorais une nouvelle fois, le refus de JC Boulard qu’un membre de l’opposition siège au Conseil d’administration de Le Mans Habitat, office HLM qu'il préside, le maire m'a rétorqué que compte tenu de mes positions sur le logement social, il ne regrettait en rien de ne pas m' y attribuer d’espace !

 

Ces propos sont graves et choquants. 

 

Ne pas être d’accord avec le maire du Mans est donc devenu un facteur d’éviction des organismes publics. Cette manière d’agir m’est étrangère et relève de pratiques que je croyais disparues.   

 

Je ne conçois pas le débat public de la sorte et condamne fermement ces propos. 

 

Le débat démocratique vit et s’enrichit de la contradiction, de l’échange. Le pluralisme est une richesse dont le maire devrait être le garant au niveau local. 

 

Je lui ai, par écrit, officiellement demandé de reconsidèrer sa position quant à notre demande de siéger au sein de cet office et qu'il fasse preuve de plus de transparence quant à son fonctionnement !



Commenter cet article