Les élus seraient-ils à part?

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

On parle actuellement beaucoup de transparence pour les élus... moins pour les clubs de foot professionnel et c'est dommage. Les élus seraient-ils à part? Non.

 

On aimerait pourtant la même transparence dans un domaine où les flux financiers se comptent en millions d'euros, dans un domaine où les collectivités locales sont des partenaires financiers via la construction d'équipements sportifs (le stade Mmarena au Mans par exemple).

On aimerait aussi une vraie transparence pour permettre aux collectivités de sièger au sein du conseil de surveillance d'un Club .

On aimerait enfin une vraie transparence permettant de restaurer la confiance, durablement avec les dirigeants sportifs.

 

 

 

Aujourd'hui l'opacité règne dans le foot business avec l'impact local que l'on connaît, au Mans notamment.

 

Incroyable encore aujourd'hui de ne pas parvenir à savoir quel est le montant réel du déficit du club. Des montants circulent alimentant la suspicion. Des chiffres sont donnés, démentis ou majorés en fonction des protagonistes. Pourtant, les conséquences pour les contribuables manceaux existent bien.

 

Il est donc nécessaire que de nouvelles règles de fonctionnement soient mises en place dès un accord signé entre les parties prenantes à la reprise du Club manceau.

 

Faire de Le Mans FC une maison transparente est une exigence pour les mois à venir.

Commenter cet article