Sécheresse et restriction d'eau: la Ville du Mans en infraction

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

C'est avec surprise que j'ai découvert dans la presse locale que la Ville du Mans a, depuis mardi dernier, passé outre l'interdiction totale d'arrosage qui lui a été faite par la Préfecture ! Cette infraction, passible d'une amende, est inadmissible. Inadmissible, car la situation actuelle de sécheresse exceptionnelle et de risque de pénurie d'eau justifie pleinement cette interdiction. La légèreté de la ville du Mans est inacceptable alors que chacun d'entre nous à titre individuel fait preuve de responsabilité. Alors oui, nos pelouses sont grillées et ressemblent en ce moment à des paillassons! Et alors? Nous respectons l'interdiction qui nous est faite. Les entreprises, les artisans, les agriculteurs font aussi des efforts. Partout en France et en Sarthe, les communes font preuve d'imagination et de responsabilité dans ce domaine. Le Mans, elle aussi, doit progressivement opter pour des plantes et espaces verts moins gourmands en eau, pour des bacs de grands volumes pour récupérer les eaux de pluie, pour des circuits fermés d'arrosage, pour le paillage naturel qui garde l'humidité et réduit l'arrosage...etc. Elle doit aussi admettre que des espaces publics comme les espaces privés sont moins verts par grande sécheresse.... Les pluies d'automne répareront l'outrage.... Pour conclure, les convictions environnementales du maire du Mans sont à géométrie variable. On se souvient en début d'année de sa très médiatique, mais juste colère, sur les exigences de la Fédération Française de Foot (déblayer la neige puis chauffer la pelouse pour qu'un match ait lieu). Quelques mois plus tard, la mairie du Mans demande des dérogations pour arroser en pleine sécheresse 11 stades de foot... L'eau est une ressource précieuse dont la préservation est un enjeu à tous les niveaux.

Commenter cet article