Jean-Marie Geveaux, nouveau Président du Conseil général de la Sarthe

Juillet 2011- Interview de Jean-Marie GEVEAUX

Président du Conseil général de la Sarthe

 

 

100 jours après votre élection à la tête du Conseil général de la Sarthe,

quels sont les temps forts que vous retenez ? Comment s'organisent vos journées? 

 

Le moment fort a été pour moi le jour  où mes collègues m’ont élu. C’est un moment émotionnellement intense.

 

En 1982 lorsque j’ai été élu conseiller général pour la 1ère fois, je n’avais pas imaginé me retrouver à cette place ! C’est une fierté, bien sûr, mais surtout la reconnaissance du travail.

 

J’ai à ce moment eu une pensée pour ceux qui m’ont à chaque élection réélu conseiller général. Merci à chacun d’entre eux !

 

Passé cette journée, très rapidement je me suis mis au travail : organisation de mon équipe d’abord (vice-présidences, commission, constitution du Cabinet…etc), puis je me suis plongé dans les dossiers. Je suis entouré d’une équipe de professionnels et d’élus très solide !

Les journées sont longues et variées : rendez-vous nombreux, inaugurations et rencontres avec les sarthois, réunions de travail avec les services et mes collègues….. J’écoute puis j’arbitre et décide. J’essaie aussi de garder un peu de temps pour ma famille, mes loisirs sportifs… !

 

Vous êtes le Conseiller général du canton Le Mans Nord-ville, de quelle manière le Conseil général intervient-il dans ce canton?

 

Le Conseil général intervient dans les 2 collèges du canton dont il a la charge : Roger Vercel et Le Villaret. Je suis d’ailleurs administrateur de ces établissements. Evaluation des besoins, travaux d’aménagement ou de rénovation sont au programme. Pour Roger Vercel, l’espace sports est en cours de réflexion. Pour le Villaret, des travaux sont également prévus.  J’y suis très attentif.

 

Autre dossier sur lequel le Conseil général interviendra financièrement : un projet d’EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) sur le site de l’ancienne clinique Sainte-Croix.

 

Le Conseil général intervient bien sûr au travers des prestations : RSA, mais aussi auprès des jeunes parents via les assistantes maternelles dont nous avons en charge la formation. Nous intervenons aussi au travers d’aides aux associations du canton. En 2011, ce sont 10 506 euros qui seront versés via ma dotation cantonale aux associations culturelles et 9 052 euros aux associations sportives.

 

J’ai également participé financièrement à la rénovation du Jardin des Plantes, lieu historique de notre ville où les habitants du Mans aiment tant aller.  Le canton Le Mans Nord-Ville demeure mon port d’attache !

 

 

 

 

Merci à Jean-Marie GEVEAUX !