Le Mans, patrimoine de l'Unesco? mes doutes

Publié le par le blog d'Anne BEAUCHEF

PHOTO_136772_apx_500__w_mainelibre_.jpg

Contrairement à ce qu’avait prédit le maire du Mans, les fouilles archéologiques entreprises sur le site des Jacobins ont été riches !
Four de potier, bijoux, pièces de monnaie, objets de la vie quotidienne, moule à bronzier ont été mis au jour.
 Toutes ces découvertes sont instructives sur l’Histoire de notre ville.

Au moment où Le Mans est candidate au label prestigieux de patrimoine mondial de l’Unesco, je déplore une nouvelle fois son manque d’implication pour ce chantier exceptionnel.

Ce désintérêt pourrait être un frein à sa demande.

 Ces découvertes sont pour elle l’occasion de franchir un nouveau cap en matière de valorisation de son patrimoine culturel. A ce jour, la participation de la Ville du Mans à l’accompagnement de ce chantier archéologique exceptionnel est hélas inexistante, alors que s’est ouvert il y un peu plus d’un an un musée archéologique à 2 pas !

 Ce manque d’enthousiasme de la part d’une ville d’Art et d’Histoire est une anomalie et va à l’encontre de ses déclarations en faveur d’une reconnaissance internationale.

 Il n’est pas trop tard pour agir ! Les idées ne manquent pas pour y remédier : ouverture du site pendant les fouilles, visites guidées du chantier, conférences-débats à l’auditorium du Carré  Plantagenêt, valorisation des objets, fragments au sein du musée, sensibilisation à la discipline archéologique auprès des scolaires, du grand public… etc

 Mettons toutes les chances de notre côté pour obtenir ce label, la valorisation de ces découvertes en est une.

 

(réaction adressée aujourd'hui à Ouest-France, à la suite d'un article paru ce jour sur le sujet)

Commenter cet article